Ping La Louvière

En cours de rédaction et de relecture.

 

Le club de tennis de table de La Louvière a déjà une longue histoire.

 

Il a vu le jour au cours des vacances 1945, juste après la guerre.  Créé à l'initiative de Marcel Hagon entouré d'une quinzaine de gamins, sa dénomination initiale fut YMCA La Louvière (Young Man Christian Association), un nom emprunté au local où ils se réunissaient et qui était destiné aux soldats de l'armée britannique.  Dès 1946, deux équipes 'amateurs' étaient déjà alignées.  C'est donc l’un des plus anciens clubs affilié à la fédération royale belge de tennis de table dont il possède le matricule H41 (seuls trois clubs du Hainaut encore en activité sont encore plus anciens).

 

Après un bref passage à la "Salle du Ring", rue de Bouvy à La Louvière, le club s'installe dans la salle "l'Hirondelle" dans la même rue. Là, les pongistes ont trouvé un local plus grand et mieux adapté au développement important que leur club connaissait.  C'est également en 1952 que le club rejoint l'actuelle fédération belge de tennis de table (FRBTT).  De 1960 à 1963, l'YMCA s'installe dans les locaux des "Milles Colonnes", au centre de La Louvière. C'est à cet endroit que la première équipe accède à la division I provinciale qui était à ce moment le deuxième rang en Belgique.

 

Le club poursuit alors son essor et, dans les années soixante, change de dénomination en Palette Louviéroise. Ensuite, au gré des opportunités, le club change l'emplacement de son local et s'enrichit de nouveaux joueurs à la suite de diverses fusions.  C'est ainsi que suite à la fusion avec un club de Binche, le club prend la dénomination Palette La Louvière - Binche Royal et joue à la place Caffet à Haine Saint Paul où Georges Lebacq en assure la présidence.

 

A la suite d'une fusion avec le club de CTT La Croyère, en 1988, que le local se déplace rue Gustave Brichant à La Croyère (hameau de La Louvière) et prend la dénomination Palette La Croyère. Le club se déplace ensuite à la rue Chavée dans l'ancienne chapelle des "Dames de la Croix", réaménagée en salle de sport pour l'école voisine.  Malheureusement, après de longues années passées dans cette salle 'bénie des dieux', décision fut prise de détruire le bâtiment suite à une incendie ayant ravagé les constructions voisines et ainsi fragilisé celui abritant la chapelle, .

 

Devant l'urgence de la situation, la commune proposa alors au club d'occuper une des salles du complexe Omnisport de La Louvière, rue de Bouvy, rejoignant ainsi le club de tennis de table d'Houdeng qui y évoluait déjà.  La dénomination du club fut, à nouveau, modifiée en Ping La Louvière afin de mieux nous identifier à notre ville.

 

Malheureusement, le 20 mars 2010, après de longues années de Présidence et d'un dévouement inconditionnel pour son club, nous avons eu le regret d'acter le décès inopiné de Claude Lebrun. Etienne Kesse a, alors, accepté la lourde tâche de lui succéder. Il assure ainsi la pérennité du club depuis le 3 juin 2010.


Connexion Partie Privée

Photos Aleatoires

DSC_0322.jpg

Les prochains événements